Betterave noire plate d’Egypte

La Betterave Noire Plate d’Egypte, la plus exotique des betteraves si l’on se fie à son nom, explose en bouche à la mâche pour libérer son goût terreux et sucré que certains adorent et que d’autres abhorrent. Il faut dire que son jus si expressif et affirmé ne laisse guère place aux malentendus. On peut la manger aussi bien cuite (à la vapeur ou au four) que crue (râpée, puis arrosée d’une vinaigrette ou en carpaccio) de la racine jusqu’aux feuilles et ce du mois de septembre au mois d’octobre. 

 

 

 

newsletter