février 20, 2020

FÉVRIER RIME AVEC SEMER L’ÉTÉ ! 🌱🌶☀
Le mois tant attendu des jardiniers est enfin arrivé 🙌 Et oui c’est en février que l’on prépare son potager d’été 🍅. Alors voici un article pour vous donner toutes les clés de semis réussis ! 🌱👏

⚒ LES 5 OUTILS INDISPENSABLES POUR PRÉPARER SES SEMIS 

✅ Des godets biodégradables 
Terminé les godets en plastique 💔 on passe aux godets biodégradables ♻ ! En plus d’être écologiques, ils vous permettront de repiquer vos jeunes plants avec succès 👍 Pour cela rien de plus simple : il suffit, le moment venu, de planter vos godets directement en terre, sans dépotage. Fabriqué à partir de fibre de bois 🌳 ils se dégraderont naturellement 🌀 au fur et à mesure que les racines de vos jeunes plants grandiront 🌱 les laissant ainsi se développer en toute tranquillité 😌


✅ Une mini serre de culture
La mini serre de culture est l’accessoire indispensable ☝ des apprentis semeurs 🤓 Elle permet de créer un microclimat dont la chaleur 🌡 et l’humidité 💦assureront une meilleure germination 🌱 de vos graines et une bonne végétation de vos jeunes plants 🌿 fraîchement repiqués. Équipée d’un petit interstice permettant une légère ventilation 🌪 entre la terrine et le couvercle, elle garantit un taux d’humidité ☔ constant sans être trop excessif. La condensation à l’intérieur de la serre glissera le long du couvercle et descendra dans la terrine. 


✅ Du terreau spécial semis
Pour chaque type de plante un substrat adapté est fortement conseillé 👌 Les semis ne dérogent évidemment pas à cette règle. Il est vrai que parmi les critères de réussite des semis, en dehors de la température🌡, la luminosité   , et l’aération🌪, il faut noter que le choix du substrat est majeurLe terreau aura pour rôle d’apporter aux graines les nutriments 🍽 dont elles ont besoin afin de germer et de permettre un bon enracinement à vos jeunes plantules  🌱 Ainsi, un terreau adapté aux semis est un terreau fin ⏳, qui permet d’enrober la graine 🌀 Pour que la graine s’installe, il ne doit pas comporter de gros débris comme des morceaux d’écorces ou des fragments de bois. Il doit aussi être léger et drainant car l’excès d’humidité 💦❌ n’est pas propice à une bonne levée de vos graines.


✅ Un semoir / bâton de repiquage
Les semis et le repiquage sont des opérations minutieuses 🤓 Ainsi, cet outil peut à la fois être utilisé comme semoir et comme bâton de repiquage ✌
Pour la fonction semoir 🌱 l'extrémité étroite de l’outil vous permettra de pré-creuser un petit trou et de faire glisser facilement vos graines à l'intérieur. De cette manière vous êtes certains de semer chaque graine de manière très précise. 
Pour la fonction bâton de repiquage 🌿 son extrémité large vous permettra de déloger délicatement vos jeunes pousses en vue de les planter en pleine terre sans risquer d'endommager leur système racinaire. 

✅ Un calendrier des semis
Tout comme nous consommons des fruits et légumes de saison 🌶☀  nous semons des graines au moment de l’année le plus approprié 📆🌱. Un calendrier de semis sera un allié de choix pour savoir quelles variétés semer tout au long de l’année dans le respect de Dame Nature 💚

 

LE CHOIX DES GRAINES, UNE ÉTAPE INCONTOURNABLE !

#1 Jeter son dévolu sur des graines bio et reproductibles uniquement
Vous cultivez votre potager urbain sans pesticide 💚 , dans le respect de la biodiversité 🐝🐞? Vous associez les cultures 💏 et paillez votre sol pour limiter les arrosages 💦 ? C’est parfait 👏 ! Mais les légumes que vous produisez sont-ils bio pour autant ? Cultiver son potager en bio ne se résume pas à la manière de le cultiver mais aussi à ce que l’on y cultive 🙄 ! Les graines représentent le point de départ 📍 la vie que vous allez protéger 😇 nourrir pendant plusieurs mois avant qu’elle ne vous récompense de ses fruits 🥒🌶🍓🥕 C’est la raison pour laquelle il vous faut toujours choisir des graines bio 💚 et reproductibles 👶🏻 !



…vous avez dit bio ?
Les semences conventionnelles sont souvent ce qu’on appelle des semences hybrides F1. Elles sont issues d’un croisement de plantes créé de toute pièce par l’Homme 😤 pour résister aux maladies 🤒 au transport 🚚 au stockage et aux changements de températures 🔥❄. Parmi elles, certaines ont été traitées avec des produits chimiques 💊 au stade de graine 🌱 et après la récolte 🌶…ce qui veut dire que si vous semez ces graines sans produits chimiques, elles ne sauront pas se défendre et donneront des plans vulnérables et peu qualitatifs 😓. A contrario, les semences biologiques 🐝🐞 n’ont subi aucun traitement chimique ni pesticide 🙅🏼‍♀! Naturellement plus résistantes 💪, elles produiront des légumes et des fruits riches en goût 😋 et en valeurs nutritionnelles, et exempts de tout produit chimique. Ça on aime !! 💚💚💚

…vous avez dit reproductible ?
La beauté de la Nature fait qu’en utilisant des graines reproductibles (et non hybride F1) 👶🏻 il vous sera possible de récolter les « pépins » des fruits cultivés par vos soins pour les ressemer l’année suivante 📆🌱. Vous vous êtes délecté de succulentes tomates cerise 🍅 cultivées sur votre balcon ? Pourquoi ne pas en extraire les graines ? Elles vous donneront des fruits d’une grande qualité 👌 ! Vous ne le saviez peut-être pas mais les graines reproductibles assurent une production identique à la plante d’origine mais…en mieux 🙌 ! Pourquoi ? 🤔 Tout simplement parce que les graines que vous aurez extraites de vos fruits seront naturellement améliorées ✌ et parfaitement adaptées 💪 au milieu dans lequel elles auront poussé ! Et oui, les semences enregistrent 📼 dans leurs conditions de vie (qualité du sol, quantité d’eau, climat) dans leur patrimoine génétique pour assurer leur survie ! Smart girls ! 🤓🤓


#2 Extraire les graines en 5 étapes (l'exemple de la tomate)

  1. Découpez la tomate 🍅 en deux à l'aide d'un couteau propre et récupérez les graines et le jus.
  2. Laissez tremper les graines 💦 dans une bocal rempli d'eau pendant trois jours, à 20 °C afin que la gélatine qui entoure les graines se désagrège.
  3. Rincez les graines 🚿pour bien retirer la gélatine et égouttez-les dans une passoire.
  4. Mettez les graines à sécher 🌪 sur un papier absorbant dans un endroit aéré et à l'ombre. Elles doivent sécher le plus vite possible.
  5. Une fois sèches, conservez-les 💫 dans un petit sachet fermé après avoir indiqué le nom de la variété et la date de récolte. Rangées dans une jolie boite disposée dans un endroit sec à l'abris de la lumière, elles peuvent être utilisées jusqu'à 6 ans après la récolte !

#3 Choisir ses graines en fonction de la saison, de son exposition et de son espace !

Semer des melons, en novembre à Paris, sur un rebord de fenêtre exposé plein Nord, soyons honnêtes cela relève de l'impossible ! Navrées de vous annoncer la triste vérité : tout ne pousse pas au même moment ni dans les mêmes conditions.

...parlons de saison !
La 1ère étape est évidemment de vous munir d’un outil indispensable : le calendrier des semis 📆🌱 Il vous donnera une idée plus précise de la saisonnalité des plantations. Prenez tout de même en compte le climat de votre région 📍 Théoriquement (je dis bien théoriquement car malheureusement le réchauffement climatique nous réserve parfois des surprises en matière de météo 😢), il fait plus chaud dans le sud ☀ que dans le nord de la France, tout comme il fait plus chaud en ville 🏢 qu’à la campagne 🌳. Ainsi, n’hésitez pas à démarrer vos semis en intérieur pour mieux maitriser l’environnement de germination des graines 🌡💦🌪 et à décaler de quelques semaines votre planning de semis et de repiquage dans les régions les plus fraiches.

...parlons d’exposition !
Jardiniers urbains si votre balcon est exposé…
🌕🌕  Plein Sud :chouette votre appartement est baigné de lumière de 8h à 21h ! Mais attention ⚠ soleil direct + chaleur + béton ne font pas toujours bon ménage avec certaines plantations 😬. Préférez les légumes-fruits (tomates 🍅 courgettes 🥒 aubergines 🍆 poivrons 🌶 piments) qui aiment se dorer la pilule au soleil à condition qu’on les arrose quotidiennement 💦💦💦 (oui TOUS les jours sans exception !) et évitez les aromates et autres légumes-feuilles, la réverbération du soleil sur le béton cramerait 🔥 leur jolies feuilles en l’espace de quelques heures. Petite astuce : placez vos aromates 🌿 au pied 👣 de vos plants de tomates 🍅 l’ombre de leurs grandes soeurs leur fera le plus grand bien !
🌗🌗 Plein Nord :on se dit souvent que rien ne pousse sur un balcon ombragé….que nenni 👆! Un paquet de variétés s’épanouissent sans difficulté en mi-ombre. Alors bien sûr si par « ombragé » vous entendez « pas une minute d’ensoleillement dans la journée » 🌑 sachez que là aussi c’est mission impossible ❌ ! En revanche, voici quelques idées de variétés qui se plairont parfaitement sur un balcon qui jouit de 2h à 4h de lumière journalière : menthe, mélisse, cerfeuil, ciboulette, persil, salades, épinards, carottes, radis, choux, pois
🌖🌖Est ou Ouest : bingo ⭐ ! c’est sans doute l’exposition la plus appropriée à la culture de fruits et légumes en ville 🏢 Ni trop chaud, ni trop froid, ni trop ensoleillé, ni trop ombragé, bref une exposition modérée qui fera le bonheur d’un grand nombre de variétés 🙌

10 variétés super faciles à cultiver en pot !
Contrairement à ce que l’on pourrait croire, la culture en pots convient à d’innombrables variétés, il suffit de bien les sélectionner. Chez ALMA nous sélectionnons uniquement des variétés adaptées à votre mode de vie urbain, voici quelques idées :

  1. Les aromates 🌿 mais ça vous le saviez sûrement déjà !
  2. Les tomates cerise 🍅 un pot de 20cm à 30cm de profondeur suffisent à leur épanouissement. En revanche, les plants de tomates ont besoin de monter, pensez donc à les tuteurer.
  3. Les poivrons et les piments 🌶 ils ont un super rendement et pousseront très facilement dans un pot bien ensoleillé.
  4. Les aubergines 🍆 tout comme les tomates, la culture en pot est propice à leur développement. Préférez cependant des variétés à petits fruits (aubergine ronde, Slim Jim ou Diamond)
  5. Les courgettes 🥒 idem, sélectionnez des variétés à petits fruits (ronde de Nice, Jaune sans col)
  6. Les concombres 🥒 ils se plaisent en pot mais nécessitent beaucoup d’eau ! Nous vous conseillons le concombre Bushy.
  7. La laitue 🥗 l’avantage de la laitue c’est qu’elle pousse vite ! essayez vous verrez.
  8. Les fraises 🍓 parfaitement adaptées à la culture en pot, pensez à choisir des variétés précoces et tardives pour avoir plusieurs récoltes par an.
  9. Les radis et les carottes 🥕  s’ils sont suffisamment espacés les uns des autres ces variétés se plairont parfaitement dans un pot de moins de 20cm de profondeur. Commencez par les radis de 18 jours et les carottes Marché de Paris si vous êtes un peu pressé.
  10. Le chou kale 🌿 super star des jus detox, il se développera comme un rien sur un balcon à condition de ne pas être en plein cagnard
LES CLÉS POUR RÉUSSIR SES SEMIS

Les semis, késako ?

Quand on parle de « semis » on parle de planter des graines sur des petites surfaces aussi grandes qu'un gobelet en vue de les faire germer 🌱🌿🍆



4 facteurs sont majeurs pour réaliser ses semis avec succès

de l'eau mais pas trop 💦 :l’arrosage doit se faire avec précision lorsqu’on parle de semis. Si le terreau doit être constamment frais, préférez une brumisation quotidienne à un arrosage trop généreux. Cela risquerait de faire glisser la graine au fond de son godet et de noyer ses racines. 
le bon niveau de luminosité 🔆: la lumière est une condition sinéquanone au bon développement de vos semis et de vos plantes de manière générale. En intérieur, placez vos semis dans un endroit lumineux mais faîtes néanmoins attention au soleil direct qui risquerait de les brûler. Tout est une question d’équilibre !
de lachaleur 🌡 :  pour germer correctement les graines ont besoin d’un environnement constant dont la température se situe entre 18° et 20°. Ainsi, semer en intérieur sous une mini serre de culture est préconisé pour le maintien d’une température adéquate.
une bonne aération🌪 :les graines sont en dormance mais elles sont bien vivantes, elles ont donc besoin d’air pour germer. Pour garantir une bonne aération à vos graines fraichement semées, plantez-les à fleur de terreau (enfoncées de quelques millimètres à peine et pas perdues au fin fond du godet), utilisez un terreau fin spécial semis qui permet une bonne circulation de l’air et pensez à ouvrir l’interstice d’aération de votre mini serre pour éviter l’apparition de champignons qui tueraient vos semis


Le tuto semis en 10 étapes

  1. Remplissez vos godets biodégradables de terreau spécial légèrement humidifié
  2. Réalisez un petit creux avec votre semoir (retenez que la profondeur du semis doit être égal à 3 fois le diamètre de la graine)
  3. Faites glisser 3 graines maximum sur votre semoir
  4. Recouvrez très légèrement de terreau
  5. Brumisez votre godet 
  6. Placez vos godets dans votre mini serre et positionnez la serre dans un endroit lumineux sans oublier d'aérer la serre de temps en temps.
  7. Brumisez vos semis tous les jours de sorte à maintenir un terreau frais sans être détrempé
  8. À l’apparition des 1ères feuilles, continuez à brumiser autour des feuilles (jamais sur les feuilles pour ne pas les faire pourrir).
  9. Lorsque vous apercevez une plantule plus vigoureuse que les autres, arrachez les autres pour éviter toute concurrence. C’est ce qu’on appelle « éclaircir »
  10. Lorsque votre plant aura atteint une dizaine de centimètres et que le climat extérieur le permettra vous pourrez repiquer votre plant : c’est à dire le déloger de son godet pour le planter en terre (à l’extérieur dans un pot, un bac ou une jardinière)

    Vous voilà prêt à semer l’été !

    On vous embrasse 😘

    Alice 👩🏼‍🌾 & Marion 👩🏻‍🌾


    Laisser un commentaire

    Les commentaires sont approuvés avant leur publication.

    newsletter